9 Primes à la Naissance 2018: CAF, Pro BTP, Mutuelles, MGEN, CGOS, mairie de Paris…

9 Primes à la Naissance 2018: CAF, Pro BTP, Mutuelles, MGEN, CGOS, mairie de Paris…
4.1 (81.82%) 110 votes

Vous attendez un bébé ? Félicitations ! Le saviez vous ? Votre grossesse vous offre la possibilité de toucher des aides, que vous soyez sans ressources ou non. Elles peuvent-être versées par la Sécurité sociale ou par d’autres organismes, pendant la grossesse ou après un accouchement. Quelles sont-elles ?

  • LA CAF
  • Les mutuelles
  • Les organismes pro
  • Les mairies

1. CAF : 923,08 euros

C’est un versement unique fait par la CAF en amont, à condition de l’avoir prévenue de votre grossesse avant la fin des 3 premiers mois. Tout le monde ne peut pas le toucher, puisqu’il est assujetti à des condition de ressources. Son montant est actuellement de 923,08 euros 

Attention : aide conditionnée aux revenus : ne pas dépasser le plafond de ressources ! Celui-ci reste élevé par rapport à d’autres prestations sociales. 

Les plafonds de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de la prime :

A lire aussi sur le même sujet :

  1. Les aides aux femmes seules 
  2. Besoin d’une aide financière en urgence.

La prime de naissance pour des jumeaux et pour 1 enfant adopté : 1846,16 euros

Pour des jumeaux, c’est le double : 1846 euros, et ainsi de suite. Doit-on pour cela vous souhaiter des triplés ? Rien n’est moins sur… 

Les naissances multiples étant toujours un casse tête chinois financier et d’organisation, il est possible d’avoir d’autres coup de pouce, comme les APL ou un prêt équipement naissance. Pour éviter le burn out des parents, des heures d’aide à domicile sont aussi prévues, ainsi que de meilleurs tarifs à la crèche.

Si vous adoptez un enfant, la prime est plus élevée, puisqu’elle est là encore de 1846 euros. 

Prime naissance CAF : du nouveau sur les dates de versement

Les jeunes mamans ne sont pas épargnées par le redressement des finances publiques. Pour celles qui ont accouchées il y a 2 ans et plus, le versement de l’aide de la CAF se faisait avant la naissance, et ce dès le septième mois de grossesse.

 La nouveauté, c’est que les mères ne reçoivent cet argent que 2 mois après la naissance. C’est dommage, car cette somme permettait de se préparer et d’attendre sereinement l’arrivée du bébé. Pour acheter le lit et le landau, il faudra donc attendre un peu si vous n’avez pas les moyens.

Le prêt d’aide à la vie de famille (PAVF)

Ce décalage impact en particulier les familles les plus modestes et les mères célibataires. Une solution pour les parents qui ne peuvent faire autrement : demander un prêt à la CAF sans intérêts en attendant que l’aide soit versée.

Exemple du document à remplir à la CAF du Rhône :

La prime à la naissance bientôt divisée par 3 ?

La baisse s’annonce. La nouvelle réforme qui arrivera peut-être aura pour but de faire faire des économies à la Sécurité Sociale, et la prime va donc être diminuée, et pas qu’un peu, car le déficit se creuse, c’est en tout cas ce qui a été préconisé. Préparez vous donc à une baisse de la natalité dans notre beau et grand pays.

Le législateur n’appliquera peut-être cette « sanction » qu’à partir du 2ème enfant. Et si on se dirigeait vers l’enfant unique comme en Chine ? Reste que rien n’est encore acté, car la rue gronderait dans le cas contraire. Elle en a l’habitude.

La prime de naissance des organismes professionnels

Elles peuvent venir compléter l’aide de la CAF, à condition d’y être adhérent, bien sur.

2. Pro BTP : de 257,44 à 1004,01 euros

Les ouvriers comme les cadres BTP peuvent y prétendre (entre autres). La prime de maternité est calculée sur le plafond annuel de la Sécurité Sociale (à ne pas dépasser). La convention collective du bâtiment évolue, surtout au niveau des garanties qui sont versées aux parents et pour un accouchement.

Ainsi, pour une naissance ou une adoption avant 7 ans, les salariés du BTP reçoivent 257,44 euros. Pour un accouchement, les femmes salariées reçoivent elles 1004,01 €. Les 2 peuvent se cumuler.

Où s’adresser ?

Il faudra en avertir son centre PRO BTP, en joignant ses derniers bulletins de salaires et un acte de naissance. Pour ceux qui ont un contrat de mutuel interne, la couverture du dernier né sera automatique, à condition d’avoir mis à jour ses droits.

Les adresses où adresser vos décomptes PRO BTP en fonction de votre département :

3. LA MGEN : 160 euros

Naissance ou adoption, c’est le même tarif : 160 euros (avec la possibilité de demander un prêt social en +). Mais l’intervention de la mutuelle de la fonction publique ne s’arrête pas là, avec un versement complémentaire à celui de la sécu en cas d’amniocentèse.

Les fonctionnaires qui connaissent le baby blues peuvent aussi avoir une aide financière pour des séances avec un psychologue, ou obtenir une aide à domicile (ne serait-ce que pour pouvoir dormir) de 20h par mois.

L’état des remboursements (source MGEN)

4. LE CGOS : 157 euros

Le personnel hospitalier n’est pas oublié, avec le même type de prestation, même pour les retraités qui fonderaient une famille sur le tard. La prestation forfaitaire du CGOS pour une naissance est de 157 euros. Pour des jumeaux c’est le double, pour des triplés le triple, etc.

Attention, si vous êtes en couple avec un agent, une seule prime sera versée. Les retraités ne sont pas exclus du dispositif. L’argent, lui, est versé encore plus tard que celui de la CAF : 4 mois après la naissance.

Le montant des prestations diverses (source CGOS)

La prime de naissance des mairies

Certaines font leur maximum pour aider les familles qui ont des soucis financiers. Cet argent vous permettra de faire face aux premiers frais occasionnés par l’arrivée du bout de chou dans la famille : lait, couches, mobilier…

5. L’aide de la mairie de Paris : 763 euros

L’aide est pour les familles nombreuses (à partir de jumeaux ou de deux chérubins adoptés), et réservée aux parisiens qui le sont depuis 3 ans sur les 5 dernières années.

La demande devra intervenir avant la fin du premier semestre suivant la naissance. L’aide est de 763 euros (téléchargement du formulaire de demande sur le site Internet de la Mairie de Paris). Des justificatifs seront demandés.

Formulaire de demande :

A LIRE AUSSI si vous n’habitez pas Paris : trouver de l’aide dans sa mairie

6. L’aide des autres mairies

Beaucoup de villes font de gros efforts pour les familles, et nous ne pouvons pas toutes les citer ici. Quelques exemples :

  • Amiens : 150 euros
  • Brive : 305 euros

7. La prime à la naissance des mutuelles

Elles font leur travail… Plus ou moins bien. C’est la raison pour laquelle vous devez comparer les prestations avant de choisir votre organisme complémentaire de santé. Quelques exemples de mutuelles avec de bonnes primes de naissance :

  • UNEO : 150 euros
  • AG2R : 500 euros
  • MAAF : 122 euros
  • AXA : 200 euros

Ces montants peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse chaque année. Merci de vous rendre sur les sites de ces mutuelles pour vérifier les données si leurs évolutions nous a échappé.

Vous êtes entrepreneur ou intérimaire ? Des aides existent aussi pour vous !

8. La prime à la naissance pour les intérimaires

L’organisme qui s’occupe de vous si vous passez de mission en mission est le FASTT. Il va trouver différentes solutions si vous rencontrez des soucis au niveau :

  • Santé
  • Déplacement
  • Logement
  • Garde d’enfant

À ce jour par contre, pas de prime spécifique à la naissance, et nous le déplorons.

9. Les chefs d’entreprise bénéficient-ils d’une prime de naissance de la part du RSI ?

Soyons honnête. Le jour où les entrepreneurs seront traités comme les autres n’est pas pour demain. Ainsi, pas de prime naissance pour eux. Mais ne jetons pas trop vite la pierre au RSI (du moins jusqu’à ce qu’il disparaisse). Les patrons ont le droit eux aussi de prendre des jours (payés à hauteur de 50 euros par jour) :

  • 11 pour le 1er enfant
  • 18 pour le deuxième et ceux qui suivent.

Les joies de la naissance sont souvent supplantés par des soucis matériels. Si les primes existent, attention toutefois : une fois celles-ci dépensées, il faudra prendre le relai, seule cette fois.

Besoin d’un coup de main plus large ? Retrouvez nos articles sur les aides disponibles pour :

17 Comments

  1. Web Hosting
  2. Malika
  3. webmaster
  4. Amélie
    • webmaster
  5. Anne
    • webmaster
  6. Marie
    • webmaster
  7. Laura
    • webmaster
  8. Alice
    • webmaster
  9. Damien
    • webmaster
  10. Didier
    • webmaster

Discussion