Tester des Produits Contre Rémunération: 1500€/mois

Dans ce guide, l’équipe de Besoin-dargent.net vous montre comment être payé et gagner un VRAI salaire (+1500 euros/mois) pour tester des produits contre rémunération à domicile (beauté, cosmétique l’Oréal, maquillage, high-tech, alimentaire).

Profils recherchés: job étudiant, chômeur, femme au foyer…

 

 

5 sites pour devenir testeuse & testeur de produits rémunéré 

Voici une liste de 5 sites qui paient vraiment et que nos lecteurs recommandent (mis à jour 2019):

1. Green Panthera (4 euros offerts dès l’inscription)

⇒ Je m’inscris sur GreenPanthera.com

Ce qui est bien en remplissant des sondages, c’est qu’il est possible de gagner de l’argent tout en restant chez soi. Donner votre opinion vous permet d’être récompensé.

L’inscription sur Greenpanthera est gratuite et vous permet même de gagner 4 € en cadeau de bienvenue dès que votre candidature est validée.

2. Sondages Rémunérés

⇒ Je m’inscris sur SondagesRemuneres.fr

Après votre inscription, si vous correspondez au profil, vous serez sélectionné pour répondre à un sondage ou pour tester un produit en particulier.

Plus vous participez aux enquêtes, et plus vous avez de chances d’être sélectionné pour les prochaines. À tester en ce moment : smartphone, balance connectée, écouteurs, enceinte, infusion…

3. Mingle Respondi

⇒ Je m’inscris sur Mingle.Respondi.com

Voici une autre plateforme où vous pouvez vous inscrire pour participer à des études de marché. Inscrivez-vous gratuitement, en renseignant vos habitudes de consommation (le questionnaire prend 3 minutes à remplir).

Ensuite, des entreprises vous interrogerons sur ce que vous pensez des produits qu’elles proposent. En échange de votre opinion, vous gagnerez des bons d’achats, que vous pourrez échanger contre de l’argent comptant si vous le désirez.

4. Mon Opinion Compte

⇒ Je m’inscris sur MonOpinionCompte.fr

Sur cette plateforme, vous pouvez participer à des sondages. Votre avis sera pris en compte pour améliorer des produits mis sur le marché.

Vous serez interrogé uniquement sur vos sujets favoris et vous ferez partie d’un panel qui pourra vous faire gagner 2000 € par tirage au sort. En attendant, vous serez rémunéré avec des bons d’achats.

5. Toluna

⇒ Je m’inscris sur Toluna.com

En vous inscrivant gratuitement, vous ferez parti d’une communauté où vous allez pouvoir donner votre avis. Tester des produits sera rémunéré.

Les membres sont acceptés à partir de 16 ans. Après vous être inscrit, vous recevrez un email à ouvrir pour confirmer votre inscription.

Pourquoi seulement 5 sites?

Pour tester des produits à domicile contre rémunération, il faut savoir où s’adresser. Les sites qui recherchent des testeurs sont nombreux, mais peu d’entre eux paient réellement.

Voilà pourquoi nous n’en recommandons que 5 dans notre guide.

Ces sociétés sont sérieuses et vous contacteront quand elles auront une étude compatible avec votre profil. 

Important: vous devez confirmer votre email après inscription.


L’Oréal : test cosmétique rémunéré

Pour L’Oréal, l’avis des consommatrices est très important. Le marketing en tient compte. Les nouveaux produits, avant d’être lancés, sont en principe testés. Qui mieux que les consommatrices peut le faire ? 

Les soins du cheveux et d’autres produits bénéficient d’une campagne de lancement importante. Ils sont testés par des milliers de personnes. C’est pour vous l’occasion de contribuer à un processus de décision. Vous recevrez des masques et des shampoings dans votre boîte aux lettres.

 

 

Devenir testeuse chez L’Oréal est à la portée de toutes

L’inscription pour rejoindre le panel de volontaires se fait sur le net. Pour participer aux tests cosmétiques et capillaires vous pouvez vous rendre sur le site des évaluations des produits L’Oréal.

Les tests sont rémunérés

L’Oréal parle plutôt de tests indemnisés. Ils se font en région parisienne.

Une bonne adresse pour tester des produits si vous habitez à Lyon

L’Institut d’Expertise Clinique (IEC) propose de tester des produits en échange d’une rémunération. Les tests cosmétiques, pharmaceutiques et ophtalmologiques s’adressent à des volontaires lyonnais entre 18 et 70 ans.

Les tests se passent dans les locaux de l’IEC.

Nivea

La grande marque de beauté recherche elle aussi l’avis des testeuses.  Nivea propose des échantillons contre des avis. C’est un bon deal.

 

 

Les réunions de consommateur

Pour participer à ces réunions il faudra vous déplacer. Vous pouvez y tester toutes sortes de produits. Des réunions de consommateurs sont organisés dans toutes les grandes villes.

Vous recevez de l’argent ou des bons d’achats.

Vous pouvez aussi participer à des tests de consommateurs ou a des sondages rémunérés sur le site d’avis conso. L’indemnisation pour une étude peut aller jusqu’à 200 €.

Testapic : jusqu’à 20 € par test

Selon le test pour lequel vous êtes inscrit, la rémunération va de 5 à 20 €. Vous devrez y consacrer 20 minutes de votre temps. C’est peu pour devenir un testeur rémunéré. La condition à respecter : votre avis doit être sincère.

Il faut avoir cumulé 28 € sur votre compte pour être payé. Les plages d’inscriptions sont restreintes. Quand un nouveau test est mis en ligne vous devez être réactif. Il y a beaucoup d’utilisateurs sur ce site.

Si les moyens originaux de gagner de l’argent vous intéressent, lisez aussi nos autres dossiers :

Combien rapportent les tests ?

Ne pas l’oublier : tout travail mérite salaire !

Tester des produits gratuitement et être rémunéré, oui c’est possible d’en vivre.

Généralement, c’est assez bien payé, le plus souvent en bons d’achat Amazon. Il n’est pas rare d’être rémunéré 100 € pour 2 heures de travail.

Être payé en bons cadeaux

Souvent, les sociétés vont vous rémunérer en bons d’achats. Le bon côté de ces bons cadeaux, c’est qu’ils ne sont pas imposables, contrairement à de l’argent.

Recevoir des échantillons

C’est une alternative possible à une rémunération. L’effort demandé ici n’impliquera pas de déplacements, et peu de temps passé. Même si vous n’êtes pas payé, vous pouvez faire de grosses économies !

Les magazines de beauté mettent souvent leurs lectrices à contribution en échange d’échantillons. C’est une bonne occasion de tester des produits de beauté chers que vous n’avez pas forcément les moyens de vous payer.

1. La Pharmacie Lafayette

Pour profiter d’échantillons gratuits, vous pouvez vous inscrire sur le testing produit en ligne de la Pharmacie Lafayette. Vous pourrez candidater aux produits qui vous intéressent et les recevoir directement chez vous.

2. Beauté Test

Chaque semaine vous pouvez retrouver des opérations de tests produits.

Il vous suffit de candidater. Les produits de beautés vous seront envoyés gratuitement si vous êtes retenu pour un essai.

3. Tous testeurs

Ce site vous permet de recevoir des échantillons, puis de donner votre envie directement en ligne. Vous pourrez-y trouver des bons plans immédiatement.

4. Testez des produits pour Amazon

L’enseigne fait son succès sur les commentaires de ses clients. Faire partie du club des testeurs des produits Amazon, c’est pouvoir donner son avis sur des produits qu’Amazon va vous envoyer gratuitement. Vous pourrez les garder par la suite.

Par contre, c’est l’enseigne qui vous le proposera directement, en fonction de la pertinence des avis que vous avez déjà laissés sur le site. Vous pouvez parfois patienter plusieurs mois pour cela.

5. Sampleo

Encore un site qui va vous proposer de tester ses produits en vous envoyant des échantillons. Le principe est simple : vous vous inscrivez en ligne et vous choisissez les campagnes qui vous intéressent.

Essayer des produits pharmaceutiques pour gagner de l’argent

Les volontaires feront avancer la science et seront payés pour cela !

Tous les médicaments et les traitements médicaux sont testés avant d’être mis sur le marché, et les volontaires sont bien payés, jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Il faut toutefois savoir que cela n’est pas sans risque, et qu’il faut être en excellente santé pour postuler (les effets secondaires sont fréquents).

Avez-vous suffisamment de temps ?

Certains programmes sont chronophages. Il faut avoir du temps pour s’y consacrer. Il n’est pas rare d’être bloqué pendant plusieurs jours à l’hôpital pour tester un produit.

Des examens médicaux poussés peuvent parfois être nécessaire avant de se lancer dans le test d’un médicament.

Où tester des médicaments ?

Les laboratoires et certaines cliniques ont leur propre centre de tests. Étudiants et demandeurs d’emplois fournissent le gros des troupes.

Voici une petite sélection par ordre alphabétique agrémentée de quelques informations. Pour plus de renseignements sur les tests médicaux, contacter directement le laboratoire concerné.

  • BIOTECH : tests dermatologiques et esthétiques.
  • BIOTRAL : pratique des tests en Bretagne et à Paris. Les grosses études peuvent être payées plus de 4000 €.
  • CENTRE CAP : une clinique privée de Montpellier qui pratique des essais importants.
  • Les CHU : présents dans les grandes villes de France, comme Caen et Rennes, les hôpitaux publiques font de nombreux essais cliniques et recherchent des volontaires.
  • CPCET : un centre de Marseille, qui bénéficie de l’aide de l’assistance publique.
  • CREABIO : à Lyon. Toutes sortes d’études, allant de l’allergologie (bon courage aux volontaires) à la nutrition.
  • ELIXIO : à Lille. Moins contraignants, puisqu’ils s’agit le plus souvent de sondages rémunérés.
  • FORENAP : à Rouffach, dans le 68. Une grosse clinique pour de gros essais, nécessitant le plus souvent de passer une ou plusieurs nuits sur place.
  • MEDES : à Toulouse. Spécialisée en biomédical et en pharmacologie.
  • MEDISCIS : à Poitiers (entre autres). Met en place des protocoles complexes.
  • OPTIMED : à Lyon. Tests de médicaments.
  • ROCHE : à Strasbourg. Essai sur les médicaments à venir.
  • SGS-ASTER : à Paris. Un des plus gros laboratoire à tester les traitements pour les maladies infectieuses.
  • URCI : à Lyon, pour les maladies de peau.
  • UD : à Paris, pour tout ce qui concerne le cuir chevelu.

Tester des produits cosmétiques

Même chose qu’avec les essais cliniques et les médicaments cités un peu plus haut. Liste non exhaustive.

  • CERT : à Besançon. Concerne essentiellement les produits cosmétiques.
  • COSDERMA : à Bordeaux.
  • COSMETEST : à Paris. C’est l’occasion de tester des produits innovants.
  • CREABIO : dans le 69. Pour tous les dispositifs médicaux autour de la dermatologie.
  • DERMSCAN : à Villeurbanne.
  • EUROFINS : à Aix-en-Provence. Permet aux adultes entre 18 et 70 ans de participer à des tests sur des produits cosmétiques.
  • EVIC : à Bordeaux. Tous les volontaires y sont les bienvenus, même les étudiants et les chômeurs.
  • IDEA : à Valence. Pour tester toutes sortes de produits, comme les gels douches et les après-shampoings.
  • IEC : à Lyon. Tests de consommations.
  • INTERTEK et LLH : à Paris.
  • SEDERMA : dans le 78. Pas plus de 3 tests par an et par personne.
  • SPINCONTROL : à Tours.
  • SPINCOSO : déodorants et maquillages.

Les endroits où tester des produits ne manquent pas, on peut en trouver dans presque toutes les grandes villes françaises. Mais cela n’est pas toujours très agréable, notamment lorsqu’il s’agit de tester des médicaments, même si en échange, on peut être bien payé.

Discussion