[2019] Crédit Urgent en Belgique Pour Interdit Bancaire

Emprunter en Belgique quand on est interdit bancaire, c’est souvent mission impossible, sauf à passer par un organisme de prêt d’argent spécialisé comme le Crédal ou bien encore MicroStart. Si vous êtes dans cette situation et que vous avez un besoin d’argent urgent, lisez attentivement ce qui va suivre.

Faire un crédit en Belgique avec MicroStart

Vous ne savez pas comment faire pour vous en sortir ? Alors essayez la micro finance spécialement faite pour les exclus du système bancaire traditionnel.

Même chose si vous avez besoin d’argent rapidement pour monter un projet professionnel. Car quand on n’a pas de travail et que l’on touche les minimas sociaux, comment aller voir sa banque pour lui demander de l’aide ?

Mais être exclu du système n’est pas une fatalité, et vous pouvez trouver une main tendue, même en Belgique.

Les micro-crédits de MicroStart

Il ne suffit pas d’avoir besoin d’argent pour s’adresser à MicroStart. L’organisme apporte son aide pour les belges uniquement dans les 4 cas suivants :

  1. Création d’entreprise.
  2. Reprise d’une franchise.
  3. Volonté d’être indépendant et de créer son propre emploi.
  4. Si l’entreprise existe déjà, il est aussi possible de déposer un dossier pour la développer.

Important : même si vous avez fait faillite dans le passé ou que vous êtes endetté, vous êtes, en principe, toujours éligible à l’obtention d’un microcrédit.

Combien pouvez-vous emprunter ?

Le financement est situé dans une fourchette assez large. Vous pouvez aussi bien emprunter 500 € que 15 000 €. C’est ce que propose MicroStart aux futurs entrepreneurs qui n’arrivent pas à emprunter dans un schéma « classique ».

Attention, qui dit emprunt dit remboursement, il faudra donc que les affaires marchent. C’est la raison pour laquelle l’accent sera mis sur la viabilité du projet.

À quoi peut servir l’argent prêté ?

Je vais vous donner quelques exemples. Vous pouvez vous en servir pour acheter :

  • Une voiture pour pouvoir travailler.
  • Des machines.
  • Du stock.
  • Apporter la trésorerie (si vous avez besoin de trésorerie pour votre entreprise, lisez cet article sur la BPI et le médiateur de crédit).

La durée de l’emprunt

La durée de l’emprunt n’est pas très longue, et les remboursements ne pourront pas excéder 3 ans.

Le coût de l’emprunt

Celui-ci n’est pas forcément bon marché, les taux étant proches aujourd’hui des 9 %.

Des frais de dossier et une contribution de solidarité, qui évolue avec la somme empruntée, seront à ajouter au coût du crédit (5 %). 

Les partenaires de MicroStart

Derrière elle, on trouve des poids lourds de l’initiative économique, comme l’ADIE, qui s’appuie sur l’aide et le soutien. Si vous avez besoin d’un prêt pour demandeur d’emploi, je vous invite à lire cet autre article.

Autre partenaire de taille pour le financement : la banque BNP Paribas-Fortis.

Les conditions et la démarche à suivre pour en bénéficier

Soyez convaincant

Les entrepreneurs qui font appel à MicroStart vont devoir convaincre de l’intérêt et de la faisabilité du projet professionnel en question. 

Vous ne devez pas avoir accès au crédit « classique » : fiché BNB bienvenu !

Seuls ceux qui n’ont pas accès au crédit bancaire du fait de leur situation peuvent postuler. Je pense particulièrement aux petits entrepreneurs, à ceux dont les banques ferment la porte.

Même les personnes fichées à la Banque Nationale de Belgique peuvent emprunter. Et ça, c’est un grand pas pour l’homme ! Ce micro crédit est à peu près le seul qu’il est possible d’obtenir dans ces conditions-là.

Soyez franc, vous avez tout à y gagner

Cet accès rendu possible pour les interdits bancaires suppose une totale transparence de la personne fichée au moment de faire sa demande. Il ne sert à rien de faire l’autruche et la franchise est hautement recommandée.

En parler à votre conseiller MicroStart permettra aussi de mettre en place les solutions pour ne pas être surendetté, étape qui guette bien des personnes fichées à la BNB.

Parmi ces solutions, on peut par exemple recourir à un médiateur qui va contacter les personnes auxquelles on doit de l’argent pour obtenir des remises de dettes ou bien un peu plus de temps pour les régler.

Trouvez un garant

Le demandeur devra trouver quelqu’un qui se porte caution pour la moitié de la somme. La possibilité est aussi offerte d’emprunter à plusieurs. MicroStart se transforme peu à peu en un réseau social du crédit.

Mes conseils pour mettre toutes les chances de votre côté

Déposer un dossier c’est bien, le voir accepté, c’est mieux ! Chaque semaine, le comité qui se réunit va être attentif aux points suivants :

  • Avez-vous de l’expérience dans le domaine ?
  • Votre business plan est-il raisonnable ?
  • Quelle est votre concurrence, et avez-vous un bon réseau dans votre domaine.
  • Avez-vous des dettes et êtes-vous un bon gestionnaire ?
  • Votre motivation.

Les justificatifs demandés

  • Pièce d’identité.
  • Les extraits bancaires personnels et professionnels des 3 derniers mois.
  • Une attestation de votre revenu.

Les mêmes documents seront demandés à votre garant. N’oubliez pas que même si vous êtes inscrit à la centrale négative de la Banque Nationale de Belgique, vous pouvez quand même bénéficier d’un microcrédit. Par contre, il ne faudra rien cacher à votre conseiller.

Où se trouvent les agences MicroStart pour déposer un dossier de financement ?

Elles sont ben réparties sur le territoire belge, et on ne les trouve pas qu’à Bruxelles.

On peut aussi pousser la porte d’une agence de micro crédit à Gand, à Anvers, à Charleroi et à Liège (et aller manger une gaufre par la même occasion).

Le micro-crédit social du Crédal

C’est la deuxième bonne nouvelle belge après le crédit MicroStart !

Peuvent en bénéficier : les entrepreneurs, les associations et les particuliers, le tout sans changer de compte bancaire.

Mais qu’est-ce que le Crédal ?

C’est un organisme coopératif qui va s’intéresser de près à tous ceux que la société rejette. Pour une fois, l’argent n’ira pas seulement vers les plus riches.

Le Crédal est une coopérative. C’est une façon solidaire de faire circuler l’argent entre ceux qui ont besoin d’un crédit, et ceux qui veulent faire un placement éthique.

Le Crédal fait des prêts aux associations

Jusqu’ici, rien d’exceptionnel. Sauf que ces prêts vont permettre aux associations qui font du social, du culturel ou de l’écologique de développer leurs projets.

Si vous êtes un particulier, et que vous avez un projet dont le but n’est pas le profit, alors vous entrez aussi dans cette catégorie de prêt.

Particuliers, associations, entreprises (avec une attention toute particulière portée aux femmes), tous sont les bienvenues du moment que leur demande est faite dans le but d’apporter une valeur ajoutée à la société.

Même les exclus du système bancaire y ont droit !

Même ceux qui ont de tout petits revenus peuvent emprunter ! Grâce à l’action de la coopérative, beaucoup ont pu se servir de cette main tendue pour faire vivre leur projet.

Les différents types de crédits

  • Le crédit à long terme : pour financer un investissement immobilier. Durée maximale : 25 ans.
  • Le crédit à court terme : pour financer un gros achat (voiture…). Durée : de 3 à 7 ans.
  • Pour un besoin de fonds de roulement. Durée : de 1 à 5 ans.
  • Pour un besoin de trésorerie. Durée : de 1 à 24 mois.

Les taux

Ils dépendent de la durée, du type de crédit et de votre profil emprunteur.

Les conditions

En plus de l’intérêt social du projet, vous devez pouvoir rembourser votre crédit et produire un plan de financement.

Comment faire une demande

Vous pouvez vous rendre directement sur le site web du Crédal ou bien téléphoner au 010/48 33 53 pour un premier contact avant de déposer un dossier.

Si votre demande est urgente, précisez-le à la personne qui va vous reçevoir.

Pour les entrepreneurs : le micro crédit professionnel

Les indépendants ont décidément bien de la chance en Belgique, à condition d’être de Bruxelles ou de la Wallonie. Car quand on veut créer sa petite entreprise, il faut de l’argent, et quand les banques ne veulent pas en prêter, il y a le micro crédit !

Les conditions

Le projet doit quand même être solide, le plan de financement devant être bien préparé, avec des besoins totaux supérieurs à 75 000 €.

Vous allez aussi devoir convaincre d’autres personnes d’investir dans votre dossier.

Pour quoi emprunter ?

Possibilité d’emprunter pour investir, pour le fonds de roulement, ou pour la trésorerie.

Le montant

Cela ne veut pas dire que le Crédal va mettre cette somme à votre disposition. Les prêts vont jusqu’à 15 000 €. Selon votre profil, voici la somme que vous allez pouvoir emprunter :

  • Vous êtes indépendant ou à la tête d’une TPE : 15 000 €.
  • Vous êtes indépendant ou à la tête d’une TPE  et vous investissez pour le développement durable : 25 000 €.
  • Vous empruntez pour une structure d’accueil à la petite enfance : de 30 000 à 100 000 €.
  • Votre entreprise est en difficulté : 15 000 €.
  • Vous êtes un entrepreneur social : jusqu’à 200 000 €.

Les taux

Là encore, les taux ne sont pas « donnés » : 6 % + de 3 à 5 % de frais de dossier.

Comment faire votre demande ?

La demande se fait au moyen d’un dossier, très complet, qui comprendra notamment votre CV ainsi que la description détaillée du projet. Allergiques aux chiffres, passez votre chemin !

Les interdits bancaires devront demander à la Banque Nationale de Belgique  un extrait de fichage à la Centrale des Crédits aux Particuliers (CCP).

Recevoir l’argent

La demande est traitée rapidement (dans les 2 semaines) et l’argent vous sera versé très vite ensuite.

Où faire votre demande ?

Vous pouvez joindre le Crédal au 02/213.38.04 ou au 010/48.34.75 pour savoir si votre projet est susceptible d’être financé par la coopérative.

Le prêt du Crédal pour les particuliers

Mais les entrepreneurs ne sont pas les seuls dont s’occupe le Crédal. Les particuliers peuvent aussi y trouver une oreille attentive, à condition d’être allocataire social (chômage, allocation handicapée…) et d’avoir de petits revenus (travailler à mi-temps, en intérim, à temps partiel…).

Le projet doit être important pour améliorer votre quotidien. Il s’agit de ce qu’on appelle un « crédit social accompagné ».

Le plafond du salaire

Il ne faut pas gagner plus de 1 100 € par personne et vous devez recevoir des allocations sociales.

Un prêt pour quoi faire ?

Le projet doit concerner le quotidien, comme des travaux énergétiques pour faire des économies par exemple. Le crédit ne doit pas être demandé pour n’importe quoi, mais pour améliorer le bien être. Le champ des possibilités est vaste :

  • La santé.
  • L’emploi.
  • Son véhicule.
  • L’équipement du logement.
  • Son confort…

Il peut s’agir aussi d’isolation, de travaux suite à une perte d’autonomie, de chauffage, ou d’un achat nécessaire au quotidien.

Attention, comme pour les indépendants, il ne faut pas être inscrit sur la centrale des crédits aux particuliers auprès de la BNB. Si c’est votre cas, vous ne pourrez pas demander plus de 1 000 €.

Le montant

Les prêts vont de 500 € jusqu’à 10 000 €. Le remboursement se fait entre 18 et 48 mois.

Attention : aucun crédit ne sera accordé pour payer les dettes, les factures, ou pour vous permettre de faire une réserve d’argent.

Le taux

Le taux est actuellement de 4 % pour les habitants de la région Wallonne, et de 5 % pour ceux qui résident à Bruxelles, quelque-soit la somme empruntée. La capitale n’a pas que des avantages…

Comment déposer une demande de prêt particulier au Crédal

Pour faire sa demande, il faut téléphoner. Le contact physique avec un conseiller se fera dans un second temps.

Le versement

Comptez 6 semaines le temps que tout se fasse, de la demande à la réception de l’argent. Pour des besoins urgents de liquidités, ce n’est donc pas la meilleure solution.

Bon à savoir : actuellement, pour obtenir un rendez-vous, il y a 3 mois d’attente.

Où faire votre demande ?

Si vous souhaiter intégrer la liste d’attente du Crédal pour le microcrédit au particulier, vous pouvez téléphoner au 010/45.25.33 (Wallonie) – 02/213.38.31 (Bruxelles).

Adresse postale : Einstein Business Center – Parc scientifique de Louvain-la-Neuve, Rue du Bosquet, 15 A, 1435 Mont-Saint-Guibert.

Pour les français qui ont du mal à emprunter en France, sachez que ces prêts ne s’adressent pas aux français mais aux personnes vivant sur le territoire Belge uniquement.

[2019] Crédit Urgent en Belgique Pour Interdit Bancaire
4.1 (82.5%) 16 votes

2 Comments

  1. Farid
  2. webmaster

Discussion