Vendre Son Argenterie (Couverts): J’ai Fait 927€ en 4h

Vendre Son Argenterie (Couverts): J’ai Fait 927€ en 4h
3.3 (66.67%) 21 votes

Comme beaucoup, j’avais dans mon placard un vieux service que m’avais donné ma grand-mère. Je ne m’en servais jamais car difficile à nettoyer. Un jour, j’ai eu besoin d’argent, et je suis allé le faire expertisé dans une boutique spécialisée : résultat presque 1000 euros. Pas mal non ? Je vais vous dire comment faire pour vendre votre argenterie et surtout comment être sur que c’est bien de l’argent.

Combien pouvez-vous gagner ?

Le cours des métaux précieux repart à la hausse, et il n’y a pas que l’or qui augmente : le prix de l’argent au kilo est sur une pente ascendante, et beaucoup de professionnels sont capable de faire un paiement comptant pour gagner du temps. J’ai trouvé le bon, pourquoi pas vous ?

Mais vendre votre argenterie ne vaudra le coup que si le métal est le plus pure possible, et rien de tel qu’une expertise gratuite pour connaître le prix d’un rachat éventuel. Attention : certaines pièces d’orfèvrerie auront plus de valeur dans une vente aux enchères, comme un service de table Christofle, qu’au poids.

La valeur des couverts en argent

Tout va dépendre de l’alliage, et du poids proposé à la vente pour les couverts en maillechort argentés. Le prix au gramme va évoluer avec la pureté du métal. Ainsi, si un poinçon 800 se payera 29 cts, un poinçon 999, pure à 99,99% se négociera 34 cts du gramme. Pour les couverts plaqués, on tombe à 13 euros du kilo (et encore, à partir de 500 kgs) et pour les couteaux plaqués à 3,34 euros du kilo.

Bon à savoir : sachez que l’étain a aussi une certaine valeur.

Les 4 types d’argent : du plus précieux au moins précieux

  1. L’argent massif : 92,5% d’argent.
  2. L’argent fourré : couverts recouverts d’une épaisse couche d’argent massif.
  3. Le vermeil : argent massif recouvert d’une fine couche d’or.
  4. Le métal argenté : objet en métal recouvert d’une fine couche d’argent.

L’argent plaqué vaut-il quelque chose ?

Beaucoup de couverts venant des ménageries de nos grands-mères ne sont pas en argent véritable, mais en plaqué. Ce n’est pas pour cela qu’ils doivent aller à la poubelle.

S’il y a du poids, cela peut valoir le coup de se déplacer pour les revendre à un bon prix. Les couverts maillechort argentés se négocient aussi, profitant à leur tout de la hausse du tarif de l’argent. Tout va dépendre de l’épaisseur de la couche qui recouvre les couverts. Elle peut être très fine, mais aussi épaisse, même pour du plaqué.

Le prix du métal argenté : pas plus de 10 € le kilo, même pas le prix du taxi…

Où pouvez-vous trouver de l’argent ?

On en trouve dans :

  • les ménagères de grandes qualités (merci mémé),
  • dans les chandeliers,
  • dans les bijoux,
  • dans les pièces françaises et étrangères,
  • dans les lingots,
  • dans les objets de décoration mais pas seulement.

Il peut en avoir dans les éléments de soudure, les téléphones portables, dans les électrodes, dans les composants informatiques, électroniques, les panneaux solaires…

Vous cherchez à en faire votre métier ?

Certaines personnes aux Etats-Unis sont même devenues des chasseurs de métaux précieux, et ils désossent tout ce qu’ils trouvent pour en obtenir. 

Les entreprises qui rachètent les couverts en argent

Pour revendre une ménagère en argent, il faut s’adresser à la bonne personne. Elles sont de plus en plus nombreuses à pratiquer ce métier, la vente et l’achat d’argenterie étant à la mode. Par exemple, la société Argor (7 bureaux en France), ESG, ou encore Gold Swiss Service. Attention, c’est uniquement l’argent massif qui les intéressent.

Comment procéder

Avant de pouvoir vendre de l’argent au poids, sachez que l’acheteur analysera toujours la quantité d’argent et sa pureté. C’est elle qui déterminera le prix au gramme. C’est toujours un moment où notre coeur bat vite. J’ai failli avoir une attaque en attendant le verdict.

L’analyse se fait dans les bureaux de l’acheteur, qui possède le matériel pour cela. Si certaines sociétés autorisent un envoi postal pour faire estimer son « trésor », nous recommandons de toujours se déplacer ou de confier ses biens à un service de transport sécurisé. Un colis qui se perd n’est agréable pour personne.

Allez-vous devoir payer quelque chose : non !

L’expertise est en principe gratuite. Moi, je n’ai rien versé. Renseignez-vous avant quand même, et refuser de vous rendre chez un prestataire qui vous facturerait l’opération. Bon à savoir : tout comme l’or, le cours de l’argent change chaque jour, à la hausse comme à la baisse.

Si vous décidez de vous donner le temps de la réflexion, mieux vaut en avoir conscience. Les cours actualisés à la minute se trouve très facilement sur le net.

Par correspondance ou sur place ?

On n’a pas toujours la possibilité de se déplacer chez un prestataire même si on en trouve dans toutes les grandes villes. La solution de la correspondance permet à ceux qui habitent dans une campagne reculée de pouvoir faire affaire, mais encore une fois, ce n’est pas la solution idéale. Moi je préfère me déplacer.

Si toutefois vous ne pouvez pas faire autrement, il faut bien emballer ses objets. Les grosses sociétés ont toutes un service d’achat postale avec assurance du colis comprise, jusqu’à une certaine valeur (généralement en dessous de 3000 euros). Au dessus d’une certaine somme, le transporteur peut même venir prendre livraison directement à votre domicile.

Il faut avoir confiance

Il a l’habitude de transporter des objets précieux et le service est souvent gratuit, offert par le prestataire. Ensuite, c’est une histoire de confiance. L’argent est pesé, et la somme envoyée par virement si un RIB a été remis. Bien sur, il est toujours possible de changer d’avis tant que le paiement n’a pas été effectué (7 jours de réflexion).

Le déplacement en personne se fait sur rendez-vous, avec analyse des objets précieux sur place, et remise de l’argent directement si un accord sur le prix intervient entre les deux parties.

Reconnaitre l’argent du métal argenté : reconnaitre de l’argent ou du toc

Sur les pièces françaises, vous aurez forcément des poinçons si c’est de l’argent. Munissez vous d’une loupe. C’est trop petit à l’oeil nu. Si le poinçon est rectangulaire ou carré et qu’il y a des chiffres à l’intérieur, c’est mauvais signe. Même chose si vous tombez sur « E.P. » ou « A1 », qui symbolisent un bain d’argent.

Comment reconnaitre des couverts en argent massif

1. Le poinçon

Ce sont les poinçons en argent du fabricant qui vont faire la différence. Chaque poinçon doit comporter le nom ou les initiales de la société qui a fabriquée les couverts. Les initiales et les symboles sont souvent dans des losanges. Si c’est un nom prestigieux, la ménagère vaudra plus cher.

Vous y trouverez aussi des poinçons où sont indiqués le degré de pureté du métal précieux. Il faut qu’il soit au moins égal à 925/1000/. Si vous trouvez le chiffre 925, c’est qu’il s’agit d’argent massif. Autre poinçon : une tête de minerve. Il peut-être carré, ou d’une forme arrondie. Il peut aussi représenté un animal : une tête de crabe, ou même de sanglier.

EXCEPTION : l’argent anglais. Il n’y a pas de chiffre, mais le 925 est remplacé par un lion passant.

2. Le rendu du métal

Le métal argenté est plus brillant que son homologue de valeur. Il y a souvent des traces noires sur les vieilles ménagères en argent. C’est le phénomène de l’oxydation. Pas de panique : elles partent au nettoyage.

3. La fragilité

Le métal argenté ne se déforme pas. L’argent lui, est souple, donc avec le temps, il se peut qu’il se soit un peu déformé.

4. La légèreté

Le poids n’est pas le même. L’argent est beaucoup plus léger. C’est une question de densité de l’alliage.

Faites vos propres test

Pour vérifier que ses couverts sont bien en argent, et non pas en métal argenté, ce qui provoquerait une déception bien grande, il n’est pas toujours nécessaire de faire des tests poussés.

1. Le test du grattage

C’est mon astuce. Gratter délicatement une toute petite partie qui ne se voit pas. Si sous le gris vous avez une autre couleur, c’est que vous êtes en face d’un bon vieux métal argenté.

2. Utilisez un aimant

L’argent ne réagit pas aux aimants. Si votre objet est attiré, alors ce n’est pas un objet précieux.

3. Prenez un glaçon

L’argent massif a une conductivité thermique élevée. Si vous posez un glaçon sur votre fourchette, il devrait fondre assez vite.

4. Achetez un kit de test à l’acide

Vous en trouverez facilement sur le net. La réaction chimique que vous constaterez sera le juge de paix.

Prenez vos précautions : les pièges dans les quels vous ne devez pas tomber

Ne transportez pas tous vos objets en argent : c’est lourd, et rien ne vous dis qu’on voudra vous les acheter. Beaucoup de couverts sont en fait en métal argenté. Amenez un échantillon à l’acheteur, et voyez d’abord avec lui s’il est partant pour acheter le lot que vous possédez.

BON À SAVOIR : ceux dont c’est le métier d’acheter de l’argent ne le font que sur de grosses quantité. Si vous ne possédez qu’une vieille louche au fond d’un tiroir, laissez tomber.

C’est sans doute une bonne année pour l’argent. Vendre ses couverts en argent est donc peut-être prématuré. Attendre un peu, pourquoi pas, en espérant une belle hausse dans les mois à venir.

10 Comments

  1. Meki
  2. webmaster
  3. Denis
    • webmaster
      • Denis
        • webmaster
  4. Catherine
    • webmaster
  5. Nadège
    • webmaster

Discussion