5 TOP Sites Enchères Inversées [Clic & Centime] 2020

Les sites d’enchères au centime et au clic se multiplient sur le net. Phénomène de mode pour les uns, arnaque à gogo pour les autres. Et chacun d’y aller de sa stratégie pour repartir avec le smartphone ou autre gadget de rêve promis. Mais y a-t-il réellement des techniques pour gagner ?

Les sites d’enchères inversés


Ils ne sont plus tous actifs (fermeture possible).

1. Clic d’Enfer

Vous pouvez enchérir au centime sur ce site 7 jours/7.  Après avoir créé votre compte, vous enchérissez sur le lot qui vous intéresse.

Si personne ne fait monter l’enchère après vous dans le temps imparti, alors vous remportez le lot.

Mon avis sur Clic d’enfer

J’aime la fonction qui permet de programmer ses clics, et donc de ne pas louper les lots. C’est le mode « auto-clics ». Une fonction « achat immédiat » vous permet aussi d’acheter directement l’article.

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

2. Oopad : le meilleur site d’enchères au clic français ?

C’est aussi un système de ventes aux enchères en ligne qui fonctionne au clic. À chacune de vos enchères, vous devez patienter 30 secondes. Si personne ne s’est manifesté, alors le lot est à vous !

Chaque lot démarre à 0 € et les enchères augmentent par paliers d’1 centime, même sur des produits high-tech comme ordinateurs portables et smartphones.

Mon avis sur Oopad

Je vous conseille d’optimiser votre technique, sinon vous ne pourrez pas faire d’économies. Pour participer, vous devrez acheter chaque clic d’1 centime à 1 euro.

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

3. Bayclic : enchères inversées à la baisse

À chaque fois que vous vous connectez au site pour participer à des enchères, vous recevez des crédits gratuits. Même chose si vous faites la promotion du site sur les réseaux sociaux ou si vous parrainez vos amis.

Un système de clic sur les partenaires affiliés permet aussi de cumuler les crédits gratuits.

Mon avis sur Bayclic : disparition ?

Le principe : à la différence d’autres sites d’enchères inversées, Bayclic ne permet pas de programmer ses actions à l’avance, ce qui évite d’avoir des robots qui « faussent » le jeu.

J’aime aussi le fait qu’il n’y ait pas de frais d’envois lorsque vous commandez un lot.

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

4. Cliiic

Le jeu se déroule en journées, de 9 h à 23 h. Vous n’aurez pas besoin de payer pour vous inscrire sur ce site. Les enchères au centime permettent d’espérer acquérir de beaux objets pour une somme modique.

Mon avis sur Cliiic

La liste des cadeaux fait rêver. Vous pouvez enchérir sur à peu près tout en électro-ménager. Certaines enchères sont réservées aux débutants, ce qui permet aux « petits nouveaux » de se faire la main.

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

5. Swoggi : sans inscription

Ce site est assez connu dans le petit monde des enchères inversés, en particulier pour sa simplicité d’utilisation. Ici, le laps de temps pour remporter le lot après une enchère est de 15 secondes.

Certaines personnes ont réussi à remporter un lot prestigieux pour 1 centime !

Mon avis sur Swoggi

J’aime les crédits gratuits qui sont offerts pour commencer à « jouer ».

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

6. Enchère VIP : produits high tech

Les lots mis en ligne ici sont d’un « haut niveau ». Après votre inscription gratuite, vous pourrez enchérir pour tenter de les remporter en participant aux enchères. À vous de comprendre comment maîtriser l’outil pour être meilleur que les autres.

Mon avis sur Enchère VIP

On peut regretter le fait que les produits ne soient pas diversifiés, et qu’ils concernent surtout les nouvelles technologies. Par contre, si c’est cela que vous aimez alors vous êtes sur le bon site.

Mais pour gagner ici, c’est un peu comme au casino, donc l’offre est à prendre avec des pincettes.

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

7. Twinies : est-ce un site fiable ?

Ce site d’enchères au clic propose des produits high-tech et des appareils électroménagers neufs. Pour accéder aux enchères, vous devez acquérir (acheter) des clés. Toutefois, vous pouvez en obtenir des gratuites lors de l’inscription et grâce au parrainage.

Si vous êtes le dernier à cliquer, vous gagnez !

Mon avis sur Twinies : est-ce site d’enchère au centime fiable ?

Je regrette qu’il soit nécessaire d’attendre un nombre minimum de participants pour qu’une enchère se lance. Mais bon, si c’est le prix à payer pour faire une bonne affaire sur un ordinateur…

Aux dernières nouvelles, ce site est pour le moment fermé.

Les meilleurs sites d’enchères inversées en ligne : un fonctionnement très spécial


On a tous reçu un jour dans nos boîtes mails des messages nous promettant la lune, à savoir voyage, voiture et télé pour quelques euros.

Mais la réalité est bien loin de ce miroir aux alouettes, et pour un chanceux, il y aura des centaines de déçus.

Concrètement comment ça marche ?

Les meilleurs sites d’enchères au centime fonctionnent de la façon suivante : pour pouvoir enchérir, il faut acheter des crédits. Ces derniers coûtent généralement 1 €. Ces crédits sont déduits de votre cagnotte à chaque mise.

À chaque centime dépensé, c’est le coût d’un crédit, donc d’1 €. Au final, seul le vainqueur repartira avec son objet. Pour tous les autres, c’est de l’argent perdu.

Mise en garde

Un système qui n’est donc pas à recommander à tous, surtout à ceux qui sont dans la galère !

Malheureusement, ce sont souvent les plus pauvres qui croient au père Noël, et qui se font avoir. On a vu des RSA complets y passer pour obtenir un bon d’achat de 100 €. Cherchez l’erreur.

Méfiez-vous des offres trop alléchantes

Insistons sur ce fait : le dernier iPhone à 10 €, ça n’existe pas, et les sites qui les mettent en jeu cherchent avant tout à gagner de l’argent.

Pour ce faire, ils vont le chercher là où il se trouve, dans la poche des rêveurs.

La règle des 30 secondes

Celles-ci viennent s’ajouter à chaque enchère supplémentaire et font donc durer le plaisir pour l’éditeur, pas pour l’Internaute qui croyait faire une bonne affaire et qui fini par payer 3 fois le prix s’il ne veut pas avoir à participer à fond perdu.

Les arnaques sur le net sont fréquentes.

Est-il possible de remporter des lots ?


C’est pour cela qu’il y a tant de participants. Car sur certains sites, il y en a qui arrivent à avoir ce qu’ils désirent pour très peu cher.

Le vrai gagnant, c’est celui à qui appartient le site. Pour lui, c’est le jackpot, à condition d’avoir suffisamment de cash pour acheter des objets de rêves, et assez de participants pour d’abord rentrer dans ses frais, puis pour être largement bénéficiaire.

Malheureusement, c’est un secteur où prospèrent beaucoup d’arnaqueurs qui font durer les enchères à n’en plus finir par des malversations.

Comment gagner aux enchères aux centimes ?


Y a-t-il une solution miracle, comme celle permettant de gagner au loto ou au poker (rires) ? Car au final, il s’agit bien d’un jeu, avec des techniques à mettre en place pour multiplier ses chances.

Commencez par garder un œil sur le chronomètre

Rien ne sert d’enchérir si l’enchère n’est pas prête à arriver à son terme. Vouloir un objet à tout prix est d’abord une histoire de patience.

Nous recommandons aux sanguins et aux instinctifs de ne pas participer.

Faites-vous la main sur des objets qui ont des prix d’achats raisonnables

Dites-vous bien que plus l’objet est cher (une voiture par exemple), et plus il y aura de monde derrière son écran pour cliquer.

Si vous avez quelques crédits gratuits à dépenser, gardez les pour une seule enchère, et ne vous éparpillez pas dans tous les objets présents sur le site.

Ne vous connectez pas en fin de soirée

C’est le moment choisi par tous ceux qui travaillent pour le faire quand il n’y a rien à la télé. Vous avez plus de chance de l’emporter entre 9 et 11 heures.

Sachez vous donner un budget

Rien ne sert de dépenser plus que ce que vous n’avez prévu, surtout que si vous n’êtes pas le gagnant, c’est une dépense à fond perdu.

Acceptez la défaite tant qu’elle ne vous coûte pas trop cher. À partir d’un certain moment, la spirale est infernale et devient très dangereuse pour le porte-monnaie.

Le but n’est pas de se ruiner

Surveillez votre budget, un peu comme si vous alliez au casino en vous disant : ce soir, je ne dépense pas plus de 20 €.

Les petites sommes sont parfaites pour qui souhaite seulement s’amuser, sans réel espoir de remporter le gros lot (même si cette alternative trotte toujours dans la tête de tout le monde).

Soyez disponible

Enfin, si vous êtes décidé à participer, assurer vous de ne pas avoir de rendez-vous important.

Il serait bête de laisser une enchère en cours faute de temps, et donc de tout perdre, même si on vous offre la possibilité de placer des enchères automatiques et de les paramétrer comme bon vous semble.

Sachez bluffer

C’est encore une fois un peu comme au poker. Après quelques minutes, les joueurs vont se réduire, et cela va se décider entre eux.

Il y a donc une part de bluff. Il faut arriver à savoir ce que vous prépare votre adversaire. Car vous ne vous battez pas contre une machine, mais bien contre des personnes de chair et de sang, avec des émotions et un budget.

Étudiez vos adversaires

Vous pouvez en apprendre un peu plus sur eux en allant dans l’historique du site. Regardez s’ils ont déjà participé, s’ils ont gagné, et jusqu’où ils ont été prêts à aller pour cela.

Il y en a qui en ont fait leur métier, et qui passe leurs journées devant ces sites, devenant ainsi des vrais pros du clic à 1 centime.

Sachez perdre un peu pour apprendre

Tout comme le célèbre jeu de carte, il faut se faire la main sur de petites sommes. Commencez par des objets ayant peu de valeur faciale, et évitez les nouvelles technologies qui attirent comme du miel.

Les erreurs à éviter


Commencez par vous dire que vous ne sortirez pas forcément gagnant de ce bras-de-fer avec les autres, et qu’au final, vous avez peu de chances d’être l’heureux élu.

N’allez que sur les sites qui sont sérieux

Il est donc préférable de prendre vos renseignements avant d’engager votre argent. Les forums et les avis des internautes sont une bonne source d’information.

Lisez les règles du site choisi ainsi que les mentions légales, pour être sûr de ne pas vous faire avoir par un point de règlement que vous auriez zappé.

Privilégiez les sites basés en France

Vous aurez plus de chances pour récupérer votre lot ou pour porter plainte si vous avez été victime d’une arnaque. Encore mieux : si vous devez utiliser un de ces sites, faites-le sur celui qui a recours à un huissier.

N’enchérissez pas sur quelque chose dont vous n’avez pas besoin

Mettez toutes les chances de votre côté pour ne pas vous faire arnaquer.

Avez-vous vraiment envie et besoin de cet objet, et combien êtes-vous prêt à mettre pour l’avoir par rapport à ce qu’il coûte dans le commerce ?

Allez voir les avis

Le sérieux d’un site d’enchères se mesure aux avis des forums (attention, car certains peuvent être payés pour rédiger de fausses déclarations), aux articles de presse, et également au classement dans les moteurs de recherche. Cela n’est pas une certitude, mais au moins, c’est qu’il est populaire.

Bon soyons franc : les enchères aux centimes ne sont pas à conseiller, car vous risquez de payer l’objet beaucoup plus cher qu’il ne vaut réellement, ou même d’avoir dépensé tous vos sous sans rien avoir du tout.

Mieux vaut l’envisager comme un jeu, pour l’adrénaline, et se fixer un budget de quelques euros. Après tout, on ne sait jamais… Mais pour gagner à tous les coups, tentez les sites de cashback.

S’il y a des astuces connues, elles ne sont pas partagées avec le grand public, et les sites fiables d’enchère au clic sont rares, un rapide comparatif nous le démontre aisément : l’argent tombé du ciel, ça n’existe pas. Alors, arnaque ou pas ?

2 Comments

  1. Mouloud
  2. webmaster

Discussion