Bingo Crédit Sans Fiche de Paie: Prêt Fraîcheur

Pour ceux qui pensent qu’emprunter facilement sans justificatif est possible, Cetelem a créée une fausse société de crédit pas trop regardante, Bingo Crédit, afin de prévenir les consommateurs, avec humour, qu’obtenir un prêt personnel à coup sûr est impossible.


Bingo Crédit c’est quoi ?

Bingo Crédit s’est fait connaitre avec ses vidéos qui sont devenues virales sur Youtube visant à lutter contre cette légende urbaine du crédit à la consommation accepté à tous les coups.

Derrière ce concept à mourir de rire se cache Cetelem. Cet apôtre du crédit responsable a ainsi voulu dénoncer les dérives existantes chez certains de ses concurrents, qui doivent, tout comme Cetelem, se montrer responsables, même si leur communication dit le contraire en promettant parfois un prêt facile.

Bingo Crédit est donc une société qui n’existe pas. C’est un « coup » marketing de Cetelem, plutôt bien réussi d’ailleurs, pour faire passer ce message : un crédit octroyé sans justificatifs ça n’existe pas. Même chose si vous êtes interdit bancaire ou fiché Banque de France : vous ne pourrez pas emprunter. Le mieux, c’est que vous regardiez ces vidéos pour en savoir plus.


1ère pub Bingo Crédit: Prêt Fraîcheur

J’espère que vous n’avez pas pris cette vidéo au premier degré, et que vous n’allez pas appeler Bingo Crédit pour demander le prêt fraîcheur. Pas certain que votre conjoint vous saute au cou pour ce financement de ravalement de façade…

Mention spéciale au comédien, typé américain, avec les dents qui brillent. Le mauvais doublage accentue encore cette impression d’un crédit au rabais. Le trait est forcé pour dénoncer les techniques des publicitaires qui ne reculent devant rien.


2ème pub Bingo Crédit : Prêt grandes pompes

 Là, les inventeurs de Bingo Crédit vont encore plus loin avec le prêt pour partir « en grandes pompes » et ce crédit pour personnes âgées qui n’ont pas à s’inquiéter des remboursements puisque ce sont leurs héritiers qui paieront.

Ce prêt sans limites d’âge est un autre exemple des dérives et des promesses qui peuvent exister dans cet univers impitoyable. Dans la réalité, sachez que toutes les banques et tous les organismes financiers ont des limites dues à l’âge du souscripteur qu’ils ne dépasseront pas.



3ème pub Bingo Crédit: Livraison rapide sans limites de montant

Dans cette dernière vidéo, Cetelem insiste par le biais de son faux double, Bingo Crédit, sur les prêts sans limites de montant, en proposant 100 000 € dans les 20 minutes sur un simple coup de fil, sans formalités ni garanties. Ça vous fait rêver ?

Là-encore, c’était un fake, destiné à éveiller les consciences sur l’importance de faire les choses dans les règles, pour ne pas se retrouver très vite en situation de surendettement ou inscrit au fichier FICP de la Banque de France (le fichier d’interdiction bancaire relatif aux incidents de remboursement de crédit).


Pour ne pas vous faire avoir : les arnaques de crédits aux particuliers


Est-ce qu’il existe vraiment des organismes de crédit sans fiche de paie ?

Quand vous emprunter, seront généralement vérifiés votre identité, votre adresse et vos revenus. Toutefois, pour des petits prêts, il arrive que certaines sociétés soient moins regardantes que d’autres et ne vous demandent pas de justifier combien vous gagnez (pour les demandes inférieures à 3 000 €).

Dans l’absolu, le crédit sans fiche de paie est donc possible, mais très peu usité et non recommandé. En effet, ce sont vos revenus qui apportent la preuve de vos capacités de remboursement. Y déroger vous met en danger. Dans tous les cas, nous vous recommandons d’inclure vos revenus dans la simulation que vous allez faire. Avoir sa demande de crédit toujours accepté n’est pas souhaitable. Il est normal d’apporter les garanties de sa solvabilité.


À lire aussi : les dangers de faire de fausses fiches de payes


Ce que vérifient les organismes de crédit avant d’accorder un prêt 

Si les crédits étaient accessibles à tout le monde, cela se saurait. Le travail de la banque est donc de savoir si vous allez pouvoir rembourser la somme que vous lui avez emprunté. Pour faire simple, toutes vos mensualités mises bout à bout ne doivent pas dépasser les 33 % de vos revenus mensuels. Si votre reste à vivre est moins important que cela, la banque, en principe, doit refuser de vous prêter de l’argent.

À partir de 3 000 €, l’organisme financier va donc systématiquement vérifier votre solvabilité. Cela passera par vos bulletins de salaires ou par votre déclaration d’impôt. Si vous êtes entrepreneur, on vous demandera vos derniers bilans.

La banque est aussi tenue de vérifier si vous êtes inscrit au fichier FICP de la Banque de France. Si c’est le cas, elle doit en tenir compte avant d’accepter de vous prêter de l’argent.

 

Rate this post