TOP 7 Alternatives à STRIPE [Comparatif 2021]

Utilisée par les dropshippers et leader sur le marché, Stripe n’est pas la seule solution de paiement en ligne à offrir de bons services. Nous vous présentons donc ici, les meilleures alternatives à Stripe en France.


1️⃣ Mollie

Mollie vous permet, en quelques clics, de créer votre compte gratuitement et ses améliorations permanentes ne font qu’augmenter la qualité de son service. Entre Mollie ou Stripe, il y a peu de différences.

Avec uniquement un contrat et une intégration, vous accéder à tous les moyens de paiement tels que Visa, Mastercard ou American Express, ou PayPal et Apple Pay, mais aussi au système de virement SEPA et aux autres systèmes favoris de quelques voisins européens (iDEAL aux Pays-Bas, Giropay en Allemagne ou Bancontact en Belgique).

Son dashboard permet de rechercher des transactions par période, par statut ou par mode de paiement utilisé, d’analyser les transactions avec des graphiques, de télécharger et intégrer les transactions dans votre système comptable, et d’être accessible depuis n’importe quel appareil (mobile, tablette ou ordinateur).

Les avantages

➡ Très facile à installer sur votre e-boutique ou votre site, avec accompagnement inclus.

➡ Sans engagement et désinscription à tout moment.

➡ Dropshipping autorisé.

➡ Sécurisation de toutes les données

Les inconvénients

➡ Votre compte peut être bloqué pendant un mois pour analyse.

➡ Aucun service client par téléphone.

Tarifs

Les frais ne sont appliqués que quand la transaction est réussie :

➡ 0,25 € + taux en fonction de la carte de paiement utilisée : +1,2 % pour CB, +1,8 % pour Mastercard et +2,8 % pour American Express.

➡ 0,25 € pour virement SEPA. 0,25 € + 0,6 % pour prélèvement SEPA.

➡ 0,10 € + tarif PayPal.

Au-delà de 50 000 € de transactions par mois, Mollie offre un tarif spécial.



2️⃣ Cardinity

Plutôt tournée vers le marché européen, Cardinity vous permet d’ouvrir un compte sans frais et facilement. Acceptant les principales devises et cartes mondiales, les achats peuvent se faire en un clic et elle reste invisible pour le client grâce à sa passerelle de paiements. Cardinity est une offre équivalente à Stripe.

Les avantages

➡ Système de facturation simple, intégrable facilement grâce à des modules. Divers forfaits de facturation proposés.

Les inconvénients

➡ Son service client est souvent critiqué.

Les tarifs

Si vous recherchez un fournisseur de paiement équivalent à Stripe, mais moins cher, Cardinity peut être la solution :

➡ 0,25 € + 1,35 %, soit un des tarifs les plus bas du marché.

➡ Pas de frais de transaction dans la zone euro et EEE. Hors zone euro, frais seulement si la transaction est réalisée.



3️⃣ Payplug

PayPlug est la fintech française qui propose des paiements d’achats en ligne, mais aussi un système de paiement en magasins grâce à un terminal que vous achetez, le tout sans avoir besoin de changer de banque.

Elle offre aussi des facilités de paiement fractionné garanti par Oney (facturés 2,5 % + 0,25 €/transaction), ou différés avec paiement à l’envoi des achats, ou à leur livraison.

Les avantages

➡ La plupart des cartes bancaires sont acceptées. Enregistrement des cartes bancaires client en toute sécurité pour les prochains achats,

➡ Modules et intégrations compatibles avec vos outils informatiques quotidiens.

➡ Exportation des rapports comptables dans votre format préféré. Transactions analysées sur un portail spécifique.

➡ Possibilité de voir quand et pourquoi un paiement n’a pas fonctionné.

➡ Personnalisation de la page de paiement.

➡ Interrogation des banques françaises pour solvabilité.

Les inconvénients

➡ Les paiements différés ne sont pas garantis donc attention aux impayés.

➡ PayPlug n’accepte pas American Express.

➡ Les paiements doivent être en Euro et depuis des banques européennes.

Les tarifs

Marchand en ligne

Starter

CA inférieur à

100 000 €/an

Pro

de 100 000 à

1 000 000 €/an

Premium

CA supérieur à

1 000 000 €/an

Souscription/mois

10 €

30 € + 3 mois gratuits

80 € + 1er mois offert

transactions en Euro

1,2 % + 0,25 €

0,8 % + 0,15 €

0,5 % + 0,15 %

cartes pro

1,9 % + 0,25 €

1,9 % + 0,15 €

cartes internationales

2,5 % + 0,25 €

Contestations

18 €

Magasins

Starter

Pro

Premium

CA annuel

<100 000 €

100 000 à

1 000 000 €

>1 000 000 €

Souscription/mois

10 €

30 € + 3 mois gratuits

80 € + 1er mois offert

transactions en Euro

1,2 % + 0,05 €

0,8 % + 0,05 €

0,5 % + 0,05 %

cartes pro

1,9 % + 0,05 €

cartes internationales

2,5 % + 0,05 €


4️⃣ Amazon Pay

Amazon Pay est bien entendu la plateforme de paiement d’Amazon. Mais pas seulement. Faisant profiter de sa notoriété internationale qui suscite la confiance, elle offre la possibilité aux clients Amazon d’acheter sur n’importe quel site marchand qui a choisi Amazon Pay en utilisant leurs détails sauvegardés depuis leur compte Amazon.

Son intégration est facile à votre site web et un paiement rapide et fiable font de la plateforme une bonne alternative à Stripe.

Les avantages

➡ Configuration possible en devises locales.

➡ Utilisée et connue internationalement.

➡ Analyses de performance.

➡ Litiges et réclamations gérés par Seller Central

Les inconvénients

➡ Des frais de traitement pas toujours clairs.

➡ Si l’on est débutant, l’intégration de la plateforme à son e-commerce n’est pas forcément si simple.

Les tarifs

Gestion de compte

➡ 2,7 % + 0,25 € pour un volume de transaction mensuel inférieur à 2 500 € (en moyenne sur les 3 derniers mois), 2 % + 0,25 € au-delà.

Transactions internationales

➡ Sans frais pour la zone EEE et Suisse, de 2 % à 3,3 % pour les 3 autres zones du monde, 2,5 % appliqués au taux de change payé par Amazon Pay à son service financier.


5️⃣ Alma

Alma est la plateforme de paiement pour les sites de produits de luxe et services onéreux, car elle offre des facilités de paiement et c’est ce qui fait sa différence et sa spécificité. De plus, la plateforme de paiement ne se limite pas à internet, mais est aussi présente en magasins.

Les avantages

Sans engagement, sans frais d’installation ni de sortie, Alma paie le marchand dès l’achat effectué et se charge de la gestion des facilités de paiement et des litiges, sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit.

Pour les achats fractionnés ou différés effectués en magasin. Il vous faudra simplement renseigner sur la plateforme certaines informations concernant le client, attendre la validation et voilà ! Donc, vous encaissez immédiatement le montant total des achats effectués, sans délai ni risque.

Les offres

➡ Paiement fractionné de 2 à 4 fois.

➡ Paiements différés de 15 à 30 jours après l’achat.

➡ Paiement fractionné de 6 à 12 fois.

Les tarifs

Qu’est-ce qu’il vous en coûte ?

Jusqu’à 1 million de chiffres d’affaires, l’offre est standard : paiements comptants inférieurs à 30 € facturés 0,20 € et au-dessus 0,75 %.

Paiements fractionnés :

2 fois

3 fois

4 fois

Frais marchand

3,4 %

3,8 %

4,2 %

Partage des frais (avec le client)

2,7 % +

(0,7 %)

2,4 % +

(1,4 %)

2 % +

(2,2 %)

Pour les paiements fractionnés plus longs, on vous demande de contacter la plateforme.

Paiements différés :

15 jours

30 jours

Frais marchand

4 %

4,4 %

Partage des frais (avec le client)

3,3 % +

(0,7 %)

2,9 % +

(1,5 %)


6️⃣ Paypal

PayPal est, bien sûr, la plateforme de paiement la plus connue, la plus ancienne et qui a le plus de clients au monde, dans le plus grand nombre de pays.

Les avantages

Offrant la facturation en ligne, sur sa plateforme, PayPal accepte la plupart des cartes bancaires, liées au compte de ses clients, qu’ils soient marchands ou consommateurs. L’ouverture de compte est simple et sans aucuns frais.

Avoir un bouton « PayPal » sur son site marchand est une garantie de sécurité et de sérieux pour le client le plus sceptique. PayPal est le moyen utilisé par de grandes plateformes de ventes, telles Etsy et Shopify, pour qui c’est sûrement le « must have ».

Les inconvénients

Là où ça devient un peu plus difficile, c’est de s’y retrouver dans les tarifications, car il y a énormément de zones géographiques. Nous pouvons toutefois retenir que PayPal facture 0,35 € par transaction et y ajoute 2,9 % du montant de la transaction.


7️⃣ Skrill

Skrill est tout d’abord une solution de paiement prépayée, plutôt tournée vers le client d’e-commerces. Celui-ci a la possibilité de recevoir une carte physique pour effectuer des achats et des retraits. Le compte, et donc la carte de débit, peut être alimenté par carte bancaire et des transferts à l’international sont possibles.

Les avantages

Nous en parlons ici, car, en ajoutant Skrill à votre e-boutique ou à votre caisse, vous pouvez, avec ses fonctions « Caisse Rapide », portefeuille numérique, « Rapid Transfer » et solutions e-commerces :

➡ Accepter plus de 100 méthodes de paiement locales et 40 devises dans un même compte.

➡ Être protégé des fraudes, être assuré du paiement en cas de rétro-facturation, être payé rapidement.

➡ Votre client peut payer depuis son compte bancaire sans quitter votre e-boutique grâce à l’acceptation de plus de 3 000 banques.

Les inconvénients

➡ Le site de Skrill n’offre malheureusement pas de grille de tarifs pour les marchands, mais vous avez la possibilité, à chaque page de vous inscrire pour ouvrir un compte.


Notre avis sur les alternatives à Stripe

Aujourd’hui Stripe étant toujours plus exigeante envers ses utilisateurs, elle a tendance à bloquer les comptes (et donc votre argent) facilement. Il est donc logique de comparer ses services avec des solutions équivalentes.

Ayant passé en revue 7 alternatives à Stripe, nous vous avons présenté des solutions un peu différentes. Il apparaît toutefois que les alternatives les plus proches de Stripe sont Cardinity, pour ses tarifs ou Mollie, pour ses services. PayPlug reste aussi une bonne option toutefois orientée sur la zone euro.